Urgences du CHU Purpan de Toulouse en panne: « contacter les établissements privés de santé, leur médecin traitant ou la maison médicale de garde la plus proche, à partir de lundi 18 heures »

Toulouse : en grève, les urgences du CHU n’accueillent que les urgences vitales

L’hôpital de Purpan invite les patients qui ne requièrent pas une prise en charge urgente par le SAMU à contacter les établissements privés de santé, leur médecin traitant ou la maison médicale de garde la plus proche, à partir de lundi 18 heures. 

Le Monde avec AFPPublié aujourd’hui à 09h58, mis à jour à 16h35  https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/06/13/toulouse-en-greve-les-urgences-du-chu-n-accueillent-que-les-urgences-vitales_6130086_3224.html

Temps de Lecture 1 min. 

L’entrée de l’hôpital Pierre-Paul-Riquet du CHU de Purpan de Toulouse, dont les urgences adultes seront uniquement ouvertes aux « urgences vitales » à partir de lundi 13 juin 2022 au soir.
L’entrée de l’hôpital Pierre-Paul-Riquet du CHU de Purpan de Toulouse, dont les urgences adultes seront uniquement ouvertes aux « urgences vitales » à partir de lundi 13 juin 2022 au soir.  LIONEL BONAVENTURE / AFP

Le centre hospitalier universitaire (CHU) de Toulouse rejoint la liste des établissements dont les urgences fonctionnent en mode dégradé. Les urgences adultes de l’hôpital Purpan seront uniquement ouvertes aux « urgences vitales » à partir de lundi 13 juin au soir, a annoncé dimanche le CHU.

« En raison d’une grève massive coordonnée au sein des urgences, le CHU de Toulouse adapte l’activité des urgences et de ses services médicaux et chirurgicaux pour assurer sa mission de santé publique et la sécurité des patients »a communiqué l’hôpital. L’hôpital invite les patients qui ne requièrent pas une prise en charge « urgente » par le SAMU à contacter les établissements privés de santé, leur médecin traitant ou la maison médicale de garde la plus proche, à partir de lundi 18 heures.

Lire l’enquête :  Crise de l’hôpital : face à la catastrophe annoncée, comment sauver les urgences ?

Selon les syndicats hospitaliers, la direction du CHU a par ailleurs sollicité l’agence régionale de santé (ARS) d’Occitanie pour la mise en place d’un plan blanc. L’information a été confirmée par l’hôpital à Actu Toulouse, la direction expliquant que « des tensions fortes s’annoncent dans les effectifs soignants des urgences » et que « les six autres services d’urgences de l’agglomération ne sont pas en capacité de [lui] venir en aide durablement et d’absorber les urgences du CHU ».

« Conditions inacceptables »

La journée de grève de lundi, à l’appel notamment par le syndicat majoritaire CGT (Confédération générale du travail), est organisée moins d’une semaine après une forte mobilisation des syndicats et collectifs hospitaliers à travers toute la France pour réclamer des hausses de salaires et d’effectifs.

« Le mépris continue envers le personnel des urgences. Les revendications pourtant simples et de bon sens des agents sont encore brutalement refusées par la direction », a expliqué la CGT dans un communiqué, appelant à une « grève totale »« Aux urgences, nous travaillons dans des conditions inacceptables, avec un seul binôme infirmier-soignant pour 25, voire parfois 40 patients », a affirmé Julien Terrié, un représentant syndical CGT, à l’Agence France-Presse, pointant une « mise en danger des patients »

.Lire aussi :  Hôpital : la crise ne cesse d’enfler aux urgences

Les représentants syndicaux des urgences psychiatriques de Purpan ont également annoncé se joindre à la grève « pour dénoncer les conditions d’accueil des patients (…) qui se dégradent dangereusement depuis plusieurs années ».

« Par manque de place au sein des unités d’hospitalisation, nous nous voyons actuellement contraints d’héberger des patients plusieurs nuits sur un service de consultations, dans des conditions déplorables », sans point d’eau ni toilettes, disent-ils dans un communiqué. Ils mettent également en garde contre un climat d’« insécurité »au sein du service, « autant pour les patients que pour les soignants ».

En savoir plus sur l’hôpital publicTest gratuit

Selon le syndicat SUDF (SAMU-Urgences de France), 120 services d’urgences sont forcés, faute de personnel, de réduire leur activité ou s’y préparent. Parmi eux, quelques gros établissements, comme ceux de Bordeaux, Grenoble ou d’rléans.

Le Monde avec AFP

Plan blanc au CHU de Toulouse  : seules les urgences vitales seront assurées aux urgences à PurpanSeules les urgences vitales seront assurées à Purpan.

Seules les urgences vitales seront assurées à Purpan. DDM – XAVIER DE FENOYL /

Santé,  Toulouse,  Haute-Garonne

Publié le 12/06/2022 à 16:33 , mis à jour le 13/06/2022 à 08:03

l’essentiel

À la suite d’une grève massive du personnel soignant, les urgences adultes de l’hôpital Purpan de Toulouse seront ouvertes uniquement aux urgences vitales à compter de ce  lundi 13 juin à 18 heures. 

Alors que la CGT annonce une nouvelle journée de grève ce lundi aux Urgences adultes et aux urgences psychiatriques de l’Hôpital Purpan de Toulouse, tout en fustigeant l‘attitude de la direction de l’hôpital qui refuse dit-elle « de renforcer les urgences avec un binôme infirmier/aide soignant de plus par unité », la direction du CHU, anticipant une grève massive a décidé d’enclencher le plan Blanc. Aussi, à compter de lundi 13 juin à 18 heures, les urgences adultes de l’hôpital Purpan accueilleront uniquement les urgences vitales adressées par le Samu.

50 % des urgences de la Métropole

Hôpital public des Toulousains et établissement de référence pour les soins de recours de toute la région, le CHU de Toulouse, accueille plus de 50 % de l’activité des urgences de la Métropole. Il prend en charge aussi les deux tiers des urgences régulées par le SAMU.Dans un communiqué envoyé hier après-midi, l’établissement hospitalier toulousain faisait savoir que « Tout ayant le plus grand respect pour le droit de grève » celui-ci ne devait pas impacter sa mission de service public, qui est la continuité et la sécurité des soins dues à la population.

« Avec la grève, le service minimum n’étant pas garanti, le CHU de Toulouse active le Plan Blanc pour répondre à l’obligation de service public hospitalier et assurer la sécurité des soins aux personnes malades » poursuit le communiqué.

Urgences adultes

Aussi à compter de lundi 13 juin 2022 à 18 heures, les urgences adultes de l’hôpital Purpan accueilleront uniquement les urgences vitales adressées par le Samu (Allo 15). Les urgences pédiatriques, elles, ne sont pas concernées et seront normalement assurées.
Il faut donc éviter, sauf urgence vitale bien sûr, de se rendre aux urgences ou d’appeler le Samu pour tout et rien. Manière de ne pas encombrer un service qui n’a vraiment pas besoin de charge supplémentaire…

À ce titre, le CHU recommande pour une réponse médicale adaptée à votre besoin (un conseil médical, un rendez-vous de consultation avec un médecin, un renouvellement d’ordonnance…) de contacter les établissements privés de santé, médecin traitant ou la maison médicale de garde la plus proche.

Publié par jscheffer81

Cardiologue ancien chef de service au CH d'Albi et ancien administrateur Ancien membre de Conseil de Faculté Toulouse-Purpan et du bureau de la fédération des internes de région sanitaire Cofondateur de syndicats de praticiens hospitaliers et d'associations sur l'hôpital public et l'accès au soins - Comité de Défense de l'Hopital et de la Santé d'Albi Auteur du pacte écologique pour l'Albigeois en 2007 Candidat aux municipales sur les listes des verts et d'EELV avant 2020 Membre du Collectif Citoyen Albi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s